Home Vita Galerie Kontakt
 

 

 

Nacir Chemao, lebt und arbeitet seit 1983 in Duisburg.
1973 – 1975 Studium der Bildenden Kunst in Casablanca.
1976 – 1978 Studium der angewandten Kunst, Innenarchitektur in Paris.
1978 – 1984 Studium der bildenden Kunst in Ästhetik an der Sorbonne, Paris, Magister Artium  in Ästhetik und Kunstwissenschaften.
Seit 1987 widmet Chemao sich der Malerei und freischaffenden Kunst. Es entstehen seine Theorie PARADOXART und die Wanderausstellung  Kunstkarawane Orient-Okzident Dialog.

 

 

BIOGRAFIE

1986-1987 Gründung Galerie Cubus Duisburg

1991 – 1994 Renovierung der Cubus Kunsthalle Moltkestrasse,  Duisburg
1994 – 1998 Gründung der Cubus Kunsthalle im Kantpark, Duisburg
2004 Gründung Atelier-Galerie, Schwanenstr. 32 (am Rathaus), Duisburg-Zentrum

Aus der gelben Periode, der PARADOXART, entstand in einer Phase allgemeiner Transformation, die schmerzhaft im Wandel der Zeit erfolgt, ein neuer Stil – die BOMBAS – Form, die Ethik und Ästhetik mit ruhiger Kraft vermittelt.

Ist Konsum alles? Kann er auch den inneren Hunger stillen? Brauchen wir eine neue Ethik in Kunst Ästhetik? Fragen provozieren Antworten. Wobei diese sich nur annähern, das Komplexe und in sich Widersprüchliche niemals erfassen können. Schrittweise und fragmentarisch können wir uns annähern an das, was wir abstrakt mit Ethik verbinden.

Diese Fragen beschäftigen den Künstler Nacir Chemao. Sich auf Chemaos Malerei einzulassen bedeutet, sich auf die Reise zu machen. Eine Reise in unterschiedlichen Ebenen, Räumen und Realitäten, die zu einer distanzierten, intellektuellen Auseinandersetzung mit den angesprochenen Themen führt, gleichzeitig aber auch ein Siecheinfühlen zulässt und so im Idealfall zu einer inneren Reise des Betrachters werden kann.

En Francais

Né en 1954 à Sidi Kacem Maroc, Chemao  travaille en tant qu´artiste et vit avec sa famille  à Duisburg en RFA  depuis 1984.

1976 Diplômé des  Arts Plastiques de Casablanca, il s´installe  à Paris de 1977 à 1979   pour un B.T.S. en  architecture d´intérieure. 1979/83 il est  à la  Sorbonne  pour les Diplômes  des Arts Plastiques, de la  Maîtrise en Esthétique et le DEA en Ethnologie esthétique et Anthropologie de l´art. Au  Doctorat il fugue sa  soutenance préférant  le titre  d´artiste à  celui de Docteur. En effet, pour lui, d´utiliser les deux à la fois seraient drôlement incompatibles.

« Casablanca  m´a enseignée  la technique du " savoir-faire" et Paris m´a dotée l´intellect du « vouloir- faire ». Les deux sont indispensables à ce « pouvoir-faire » essentiel  à toute création originale

Dès 1984, il s´installe à Duisburg pour créer un espace de rencontre entre artistes libres de toute tendance radicale ou récalcitrante. Mais surtout  pour lancer sa propre théorie PARADOXART qu´il soutient en vain  avec un groupement d´artistes mort né.

les années 90 seront marquées par une  fulgurante série Jaune aux paradoxes. Un jaune qui dénonce et controverse pour lui "cette logique sophiste des rationalistes responsables de la crise des valeurs mondiale"qui  l´ inspire d´autre part à distinguer une nouvelle esthétique pour réhabiliter l´éthique globale au service  de l´art. Pour cela, il lui a fallu lancer dès 1990 et ce jusqu´en 1995 l´itinérante exposition “Caravane de l´art: Orient - Occident “ en 5 étapes à travers les métropoles allemandes.

En 1998, Chemao  se consacre désormais à peindre en individualiste pour créer son propre style « Bombasforme » par séries à thème paradoxal.

La thèmatique des chevaux qui sont très récurrents dans son œuvre intégrale, caractérise une remarquable  phase « dite Baroque »*. le thème  intervient toujours entre la fin et le début d´une  interprétation d´idées nouvelles corrélées à la recherche d´une forme originale et unique.

“..mes chevaux imaginaires m´habitent  très souvent  dans cette redoutable et  infernale  phase d´attente entre la fin et le début d´une autre série de formes en gestation. Le battement de mon cœur  rythme  au son de leurs galops . Notamment quand je les imagine libres et heureux de cavaler l´immense plaine  immaculée de ma toile.”

* Baroque ne  désigne pas un style particulier d´une époque bien connue pour avoir été  l´antipode de la Renaissance. Ce terme plonge profondément  ses racines dans l´expression portugaise arabophonique. A l´époque médiévale, ce mot  péjoratif signifiait bizarre, voire sans valeur. Etre Baroque,  c´est rester paradoxalement partagé entre deux styles antagonistes, entre deux ou même plusieurs identités culturelles. A cet égard, Chemao, tout en restant fidèle á lui même (c´est à dire l´artiste qui se trouve constamment  entre..) est fier de présenter son style “Maroc-Baroque”.

 

 letzte Aktualisierung 20.03.2017